La méthode des Chaînes musculaires est basée sur la découverte de l’ingéniosité du corps.  Elle permet de mieux comprendre la logique des dysfonctions à l’origine des douleurs et des déformations.

Les Chaînes musculaires représentent des circuits anatomiques à travers lesquels se propagent des forces organisatrices du corps.  Elles vont engendrer vos mouvements, votre expression corporelle.  Les Chaînes musculaires peuvent également être recrutées pour tisser vos schémas de compensations.

Votre statique, dans ce cas, se trouve modifiée : lordoses, cyphoses, scolioses, déformation du corps.

Votre dynamique n’est plus harmonieuse et des douleurs apparaissent.

La méthode des Chaînes musculaires fait évoluer le traitement vers une pratique complète, précise, simple.

L’examen du patient est approfondi.  La première séance peut lui être consacrée.  Il se fait de la tête aux pieds mais également de la superficie (la peau) à la profondeur par une palpation minutieuse et des tests de mobilité.  

Au-delà d’un bilan précis, l’originalité de cet examen sera de mettre en évidence la logique des déformations ou des dysfonctions.  En réalité elles ne sont que des réponses inconscientes mais cohérentes et intelligentes du patient à un problème physique ou psychologique.

Le traitement par la méthode des Chaînes musculaires visera à rééquilibrer les sources de tensions musculaires, articulaires, viscérales, crâniennes qui sont à la base des compensations, des déformations.

La finalité du traitement est de libérer les chaînes musculaires des tensions internes.  Quand les chaînes musculaires sont libres et équilibrées, la statique est remarquable, la gestuelle facile et entière.

Le traitement est analytique (libération des zones clefs) et global pour réharmoniser la physiologie des chaînes musculaires.

Les techniques utilisées sont essentiellement des techniques de relâchement et d’étirement complétées par d’autres techniques visant à optimaliser les résultats.

Notre rôle - sur le plan musculaire, articulaire, viscéral, crânien – est uniquement de recréer un équilibre des tensions pour que la physiologie soit respectée.  On ne traite que des problèmes fonctionnels.

La fréquence : le traitement complet se fait au rythme d’une fois par semaine.  Ce travail de qualité intéresse l’organisme en profondeur et demande un temps d’assimilation et de rééquilibration.

Pour les enfants, et en fonction de cas particulier, le praticien peut faire deux séances plus courtes par semaine.

L’entretien : quand le traitement est terminé, il est conseillé de faire une séance une fois par mois puis une fois tous les trois mois.  

Le corps a une mémoire tissulaire et ce rappel périodique est le meilleur traitement préventif.

Honoraires : les praticiens conventionnés tiennent compte de la nomenclature en vigueur et de la qualité des soins qui vous sont apportés.

Certains praticiens pratiquent cette méthode hors convention.  La qualité du traitement justifie ce mode de fonctionnement.

Cette méthode intéresse une grande variété de personnes :

  • les nouveau-nés, pour les « mettre bien dans leur corps » après les contraintes de l’accouchement ;
  • les enfants présentant des déformations (pieds, genoux, scolioses, douleurs de croissance ;
  • les sportifs pour améliorer la fiabilité et la performance de leur appareil locomoteur ;
  • les personnes actives ou plus âgées et sédentaires afin de prévenir ou d’atténuer les dysfonctions physiques, organiques ainsi que les effets de l’arthrose, …

La compréhension apportée par l’analyse globale des chaînes musculaires permet de mettre en place un traitement personnalisé qui répondra de façon simple, globale et cohérente aux dysfonctions, aux déformations, aux douleurs qui sont les signatures logiques des problèmes de nos patients.

  • La méthode des chaînes musculaires selon BUSQUET
  • La méthode Mézières
  • La rééducation posturale-globale (RPG)
  • La méthode GDS
  • Le stretching global actif (SGA) s’adresse principalement aux sportifs pour optimaliser le geste technique.

Toutes cinq ont la même philosophie d’approche et peu importe l’école de pensée, l’important étant le soulagement ou la solution à apporter à vos symptômes et rien ne s’oppose à toute autre thérapie comme les thérapies manuelles, ostéopathiques, ….

Par souci de perfectionnement et afin d’éviter tout sectarisme, nous nous sommes formés aux différentes  écoles.

LA CHAÎNE NEUROMÉNINGÉE OU TECHNIQUE NEURODYNAMIQUE

Cette méthode qui intéresse le système nerveux central, périphérique et neurovégétatif est à distinguer et vient en complément des précédentes.  Nous nous sommes également formés à ces techniques.

ASKESIS – ECOLE DU DOS

Ajoutons encore que dans les problèmes de rachialgies la réhabilitation et la stabilisation des résultats passeront aussi par l’école du dos ou la méthode Pilates que nous assurons également.

© Askesis 2014  |  contact  |  powered by Labs's Info  |  design by MGD